Accueil > Guide pratique > Fonctionnement d’une réserve d’argent

Fonctionnement d’une réserve d’argent

Article publié le Jeudi 01 janvier 1970

Le crédit revolving ou réserve d’argent se renouvelle en fonction des remboursements. Les mensualités comprennent : le remboursement du capital utilisé, les intérêts perçus par l’organisme prêteur, les éventuelles assurances souscrites. Si elles sont faibles, le crédit dure plus longtemps et le coût de la réserve est plus élevé, parce que le taux appliqué au prêt varie en fonction du montant de la réserve ainsi que de la durée de remboursement.

Les cartes qui accompagnent la réserve permettent de gérer convenablement le crédit. La réserve d’argent profite d’un grand encadrement législatif, les établissements bancaires ont l’obligation d’informer l’emprunteur des taux appliqués et du fonctionnement du crédit. En plus, il reçoit chaque mois un relevé détaillant toutes les opérations effectuées, le capital restant et les intérêts prélevés. Trois mois avant la date commémorant celle de la signature du contrat qui est encore appelée date anniversaire, l’organisme prêteur envoie les conditions de reconduction du contrat à l’emprunteur, de sorte que ce dernier puisse reconduire ou non son contrat. La réserve d’argent peut être remboursée de manière partielle ou totale quand le voudra l’emprunteur et sans frais.

 

Réserve d'argent : La liberté de gestion de l’argent

La liberté de gestion de l’argent qu’a l’emprunteur reste le principal avantage du crédit revolving. En effet, ce dernier peut utiliser l’argent comme il veut, pour tous ses besoins sans distinction aucune, et surtout, sans avoir à répondre des dépenses engagées. Il connaît les mensualités à payer et peut rembourser à son rythme. Ce crédit a longtemps été critiqué par les associations de consommateurs à cause des taux trop lourds appliqués, du fait que c’est un nouveau crédit qui amènera la population à se surendetter…. Toutefois, il est aujourd’hui soumis à des règles qui assurent la protection des emprunteurs qui reçoivent une meilleure information du produit. Ils savent aujourd’hui :

•    qu’il n’y a pas de danger à contracter une réserve d’argent même si l’on n’a pas d’assurance car les organismes prêteurs proposent des assurances dont la souscription est facultative ;
•    que tout le monde ne peut pas souscrire à la réserve d’argent car, les seules personnes autorisées sont celles qui ne sont pas inscrites à un fichier d’incidents de paiement et dont la banque après analyse des pièces justificatives donne un avis positif ;
•    que la décision de souscrire à une réserve d’argent n’est souvent pas mûrement réfléchie car les souscripteurs bénéficient de 7 jours pour annuler la réserve, résilier le contrat ;
•    qu’il n’est pas nécessaire de changer de banque si l’on veut souscrire à un crédit revolving parce qu’il n’est aucun besoin d’une nouvelle domiciliation de compte bancaire ou d’ouverture d’un nouveau compte ;
•    que le crédit revolving n’a pas pour résultat certain le surendettement car, l’emprunteur gère bien les fonds, il s’en sortira très bien avec l’aide et les conseils des établissements bancaires ;
•    qu’il ne faut surtout pas contracter un crédit revolving pour en rembourser un autre.

Nos rubriques de réserve d'argent

Inscription gratuite à la newsletter